Bücher online kostenlos Kostenlos Online Lesen
Voltaire

Voltaire

Titel: Voltaire
Autoren: André Maurois
Ads
Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation
réservés pour tous pays.
    André Maurois / Voltaire suivi de Aspects de la biographie
    Dès 1928, au début de sa carrière de biographe, dans l'une des conférences composant Aspects de la biographie, Maurois prévenait que cette discipline serait toujours « difficile ». « Nous exigeons d'elle les scrupules de la science et les enchantements de l'art, la vérité sensible du roman et les savants mensonges de l'histoire. Il faut, pour doser cet instable mélange, beaucoup de prudence et de tact. »
    C'était dire que la biographie était un art à part entière.
    On n'en doutait plus quand parut sept ans plus tard, en 1935 (édition originale publiée à Londres en 1932), son excellent Voltaire, suite de tableaux écrits « allegretto » et « prestissimo », bien dans le ton de l'auteur de Zadig, ce modèle de l'esprit français. En vingt-deux courts chapitres, Maurois raconte l'enfance du philosophe, ses premiers succès et les persécutions dont il est victime; sa liaison orageuse avec Mme du Châtelet et ses liens avec Frédéric II de Prusse. Au passage, il commente Candide et des œuvres moins connues. Il évoque, entre autres moments glorieux, la vie de l'écrivain à Ferney et l'affaire Calas. Cette petite merveille de synthèse et d'érudition situe Voltaire en son temps et en son éternité, face au pouvoir et à la postérité. Mais l'intelligence du livre n'épuise pas ses charmes. L'écriture de Maurois frappe, joue, dessine, grave au portrait. Le biographe suit Voltaire jusqu'à la fin : « Dans un carrosse bleu semé d'étoiles d'or, le vieux squelette en habit de velours bordé de fourrure, une petite canne à la main, traversa la ville. » Et nous traversons le temps avec lui.
    André Maurois se nommait en fait Emile Wilhelm Herzog, né le 26 juillet 1885 à Elbeuf en Normandie. Après des études au lycée de Rouen, il poussa jusqu'à la licence de philosophie (Alain avait été son professeur au lycée...). Embauché dans la filature de son père, il ne pense qu'à la littérature. C'est à la «faveur» » de la Première Guerre mondiale où il sert comme agent de liaison auprès du corps britannique qu'il deviendra romancier avec les Silences du colonel Bramble (1917). Ce livre, qui lui valut immédiatement une certaine notoriété, sera suivi de nombreux romans : les Discours du Dr O'Grady (1922), Bernard Quesnay (1926), le très fameux Climats (1928), un chef-d'œuvre du thème conjugal, Patapoufs et filifers (1930), le Cercle de famille (1932), sur le conflit des générations, la Machine à lire les pensées (1937), les Mondes impossibles, Récits et nouvelles fantastiques (1948), etc.
    Elu à l'Académie française dès 1938, il séjourna pendant la guerre aux Etats-Unis et en Afrique du Nord, où il se consacra au journalisme et à des activités de conférencier. Puis, collaborateur de la presse littéraire, il décida de prolonger une carrière de biographe remarquablement entamée par Ariel ou la Vie de Shelley (1923), la Vie de Disraeli (1927) et René ou la Vie de Chateaubriand (1938). On lui doit notamment Don Juan ou la Vie de Byron (1952), Lélia ou la Vie de George Sand (1952), Olympio ou la Vie de Victor Hugo (1954), les Trois Dumas (1957), Prométhée ou la Vie de Balzac (1965). Maurois a élevé la biographie au rang d'un art: informations précises, maîtrise du style, empathie avec son sujet. On ne saurait donc lui faire le reproche de ne point s'être oublié avec deux volumes autobiographiques : Mémoires (1949) et Portrait d'un ami qui s'appelait moi (1959). Cet humaniste, prototype de l'honnête homme, présida en compagnie d'Aragon à la rédaction d'une Histoire parallèle des USA et de l'URSS (1962)... Ses études, De Proust à Camus et De La Bruyère à Proust (1963) mettent en évidence la finesse de cet écrivain du mot juste, presque musical, grand connaisseur de l'âme humaine. Il s'est éteint le 9 octobre 1967 à Neuilly.

Voltaire
    SOURCES
    Les sources de ce petit ouvrage sont connues de tous : les ceuvres de Voltaire, sa correspondance, des mémoires comme ceux de Longchamp et Wagnière, les lettres de Mme de Graffigny, le grand ouvrage de Desnoiresterres (Voltaire et la Société française au XVII e siècle), la Vie de Voltaire par Condorcet, celle de R. d'Argental, les études de Lanson, Brunetière, l'Essai sur Voltaire de Bellessort et enfin le Voltaire de Morley. Pour le premier chapitre je

Weitere Kostenlose Bücher

Light Dragons
Light Dragons von K MacAlister
Stella Blomkvist
Stella Blomkvist von Die Bronzestatue
Loewinnenherz
Loewinnenherz von Senguel Obinger