Bücher online kostenlos Kostenlos Online Lesen
Les murailles de feu

Les murailles de feu

Titel: Les murailles de feu
Autoren: Steven Pressfield
Ads
 
Avertissement
    « Le renard a plusieurs ruses, le hérisson n’en a qu’une bonne. »
    (Archiloque)
    En 480 avant notre ère, les armées de l’empire perse, conduites par le roi Xerxès et rassemblant selon l’historien Hérodote deux millions d’hommes, traversèrent l’Hellespont, c’est-à-dire l’actuel détroit des Dardanelles, afin d’envahir et asservir la Grèce.
    Dans un effort désespéré pour ralentir leur avance, une unité d’élite de trois cents Spartiates fut dépêchée au défilé des Thermopyles ; serré entre terre et mer, ce passage était si étroit que les Perses et leur cavalerie pourraient y être au moins ralenties. Là, espéra-t-on, une escouade d’hommes prêts à sacrifier leur vie pourrait retarder les envahisseurs au moins quelques jours.
    En effet, trois cents Spartiates et leurs alliés y retinrent les envahisseurs pendant sept jours. Puis, leurs armes brisées, décimés, ils furent contraints de se battre « avec leurs dents et leurs mains nues », selon Hérodote, avant d’être enfin vaincus.
    Les Spartiates et leurs alliés béotiens de Thespies moururent jusqu’au dernier, mais le modèle de courage que constitua leur sacrifice incita les Grecs à s’unir. Au printemps et à l’automne de cette année-là, leur coalition défit les Perses à Salamine et à Platée. Ainsi furent préservées les ébauches de la démocratie et de la liberté occidentales.
    Deux mémoriaux se dressent aujourd’hui aux Thermopyles. L’un, moderne, appelé « monument à Léonidas », en l’honneur du roi Spartiate qui mourut là, porte gravée sa réponse à Xerxès qui lui ordonnait de déposer les armes. Réponse laconique : Molon labe (« Viens les prendre »).
    L’autre, ancien, est une simple stèle qui porte également gravées les paroles du poète Simonide, peut-être la plus célèbre des épitaphes militaires :
    Passant, va dire aux Spartiates
    que nous gisons ici pour obéir à leurs lois.
    Hérodote écrit dans ses Histoires  : « Tout le corps des Spartiates et des Thespiens fit preuve d’un courage extraordinaire, mais le plus brave de tous fut de l’avis général le Spartiate Dienekès. On rapporte que, à la veille de la bataille, un habitant de Trachis lui déclara que les archers perses étaient si nombreux que, lorsqu’ils décochaient leurs flèches, le soleil en était obscurci. “Bien, répondit Dienekès, nous nous battrons donc à l’ombre.” »

LIVRE PREMIER
    XERXÈS

0
    Par ordre de Sa Majesté Xerxès, fils de Darius, grand roi de Perse et de Médie, Roi des rois, roi des Terres émergées, maître de Libye, d’Égypte, d’Arabie, d’Éthiopie, de Babylone, de Chaldée, de Phénicie, d’Élam, de Syrie, d’Assyrie et des nations de Palestine, maître de l’Ionie, de la Lydie, de la Phrygie, de l’Arménie, de la Cilicie, de la Cappadoce, de la Thrace, de la Macédoine et du Transcaucase, de Chypre, de Rhodes, de Samos, de Chios, de Lesbos et des îles de l’Égée, Seigneur souverain de la Parthie, de Bactriane, de la Caspienne, de la Susiane, de la Paphlagonie et de l’Inde ; maître de tous les hommes depuis le Levant jusqu’au Ponant, le Très Saint, le Révérend, l’Exalté, l’Invincible, l’Incorruptible, le Béni du dieu Ahoura Mazda, le Tout-Puissant parmi les mortels, Sa Magnificence a décrété ce qui suit, enregistré par Gobartes, fils d’Artabaze, son historien.
    À la suite de la glorieuse victoire des armées de Sa Majesté sur les ennemis péloponnésiens, Spartiate et alliés au défilé des Thermopyles, et après avoir exterminé ceux-ci jusqu’au dernier et érigé des trophées à Sa valeureuse conquête, Sa Majesté était cependant désireuse, dans Sa sagesse d’inspiration divine, de plus amples connaissances à la fois sur certaines tactiques d’infanterie utilisées par l’ennemi et qui se sont révélées d’une certaine efficacité contre les troupes de Sa Majesté, et sur le type d’hommes que ces ennemis étaient, car, libres de toute vassalité ou servitude, affrontant des risques insurmontables et la mort certaine, ils ont choisi de rester à leurs postes de combat et de périr jusqu’au dernier.
    Sa Majesté ayant exprimé le regret qu’on en sache si peu sur ces sujets, le dieu Ahoura Mazda est intervenu sur l’intercession de Sa Majesté. Un survivant des Hellènes, comme les Grecs se nomment eux-mêmes, fut découvert ; gravement blessé et proche de l’agonie,

Weitere Kostenlose Bücher

Tradingpsychologie
Tradingpsychologie von Norman Welz
Die Erde
Die Erde von Emile Zola
Baccara Extra Band 5 (German Edition)
Baccara Extra Band 5 (German Edition) von Sandra Field , Jill Shalvis , Michele Dunaway , Jeanie London
Sea of Glory
Sea of Glory von Nathaniel Philbrick